Un déjeuner imprévu avec Coco Jobard

/, Home - Blog/Un déjeuner imprévu avec Coco Jobard

Un déjeuner imprévu avec Coco Jobard

Un déjeuner imprévu avec Coco Jobard

Qu’est c’est que c’est le style ? Pour le savoir, il faut tout simplement voir le travail de Coco Jobard.

 

 

Je lui demande : « Coco, qu’est que c’est le style ? » elle me regarde et me dit : « c’est ça le style : l’esthétisme, il peut être minimaliste ou luxuriant, le style c’est le choix du mélange des arts de la table, c’est l’association… c’est difficile de le définir avec des mots… ». Mais finalement les mots ne sont pas nécessaires, le style est tout simplement le travail de Coco Jobard, qui, depuis plus de 20 ans, met en scène les recettes des grands chefs, mais également les siennes, d’ailleurs elle se définit avant tout comme une cuisinière, et ses livres de recettes l’attestent.

 

Ses métiers : cuisinière, journaliste indépendante, écrivaine et styliste. À son actif : 68 livres de cuisine. La mise en scène des recettes correspond pour Coco à une véritable mise en valeur. Et elle le fait d’une façon unique, il faut regarder le dernier livre de Pierre Hermé, Ispahan,  pour avoir un aperçu du style de Coco.

 

 

Enfin, j’ai eu droit à un déjeuner imprévu chez Coco, quelle chance !

De sa cuisine en marbre de Toscane, elle me parle de son histoire d’amour avec l’Italie. Cet amour a commencé à Rome à Villa de Medicis où elle a vécu pendant un an, invitée par Balthus.

Coco aime donc l’Italie, les produits et la cuisine italienne. Nous nous sommes rencontrées il y a quelques années grâce aux produits que j’importe, elle devait rédiger un article sur les produits italiens. J’ai été ravie d’être sélectionnée par Coco, et plus encore de pouvoir la rencontrer et la connaître.

 

 

J’ai voulu connaître l’opinion de Coco sur les huiles Colonna et en particulier sur l’huile à la Bergamote, car la connaissance de Coco de la cuisine et des goûts est, pour moi, un indice fondamental pour mon travail. Elle m’a accueilli avec toute la sympathie qui la caractérise.

 

 

 

On déguste ensemble ses recettes :

Bouillon de légumes au bœuf (En bas de la page la recette extraite du livre de Coco Jobard La cuisinière du dimanche)

 

 

Salade de choux et lardons fumés franc-comtois à l’huile et bergamote (Retrouvez cette recette dans ce lien)

 

 

Séchottes (En bas de la page la recette extraite du livre de Coco Jobard La cuisinière du dimanche)

 

 

Poires pochées aux épices (En bas de la page la recette extraite du livre de Coco Jobard La cuisinière du dimanche)

 

 

Les macarons de Pierre Hermé

 

 

Nos produits ont passé le test, c’était une très belle découverte d’un délicieux accord, Coco les adore.

 

 

J’espère avoir la possibilité de lui faire goûter encore d’autres produits, et la chance de partager avec Coco d’autres moments si agréables.

Visitez son site-blog

www.cocojobard.com

Coco, grazie di cuore.

 

RECETTES DE COCO JOBARD EXTRAITES DE SON LIVRE LA CUISINIÈRE DU DIMANCHE

Pot au feu

Ingrédients pour 6 personnes :

700 gr de plat de côtes de boeuf

700 fr de macreuse de boeuf

1 queue de boeuf coupée et ficelée

8 os à moelle

1 gros oignon piqué de 2 clous de girofle

1 bouquet garni

12 carottes

8 gros navets

6 panais

1 petite boule de céleri rave

1 cuil. à café de jus de citron

8 poireaux

Gros sel de mer

8 graines de poivre noir

Préparation :

Mettez tous les morceaux de boeuf dans un faitout. Versez de l’eau froide à environ 10 centimètres au-dessus des viandes. Portez à ébullition. Avec une écumoire, retirez l’écume au fur à mesure.

Dès que le bouillon est clair, ajoutez 2 poignées de gros sel, les grains de poivre, l’oignon pelé clouté de girofle, le bouquet garni. Couvrez. Laissez mijoter 1 heure 30.

Ajoutez tous les légumes pelés, les poireaux fendus en 2 et ficelés en botte. Laissez mijoter 2 heures.

À part, dans une casserole, mettez l’os à moelle dans de l’eau froide. Laissez les cuire 20 à 30 minutes selon leur grosseur.

Disposez le pot-au-feu dans un plat.

Servez le bouillon avec des tranches de pain de campagne grillées, du gros sel, les os à moelle.

Les séchottes 

Ingrédients pour une trentaine de séchottes :

150 gr de farine

Farine pour le plan de travail

20 cl de crème fraîche épaisse

50 gr de beurre

25 gr de beurre pour les moules

3 pincées de sel fin

3 pincées de sucre en poudre

sucre en poudre pour la sortie de four

Préparation :

Faites fondre à feu doux 15 gr de beurre. Laissez refroidir.

Parsemez la farine de sel et de sucre. Creusez un puits au centre. Mettez-y la crème. Pétrissez rapidement l’ensemble. Nappez la pâte de beurre fondu. Pétrissez 2 secondes. Ramassez la pâte en boule. Aplatissez-la en forme de disque avec la paume de la main. Enveloppez-la dans un film transparent. Laissez-la reposer.

Préchauffez le four à chaleur tournante à 200 °C (th. 6/7).

Badigeonnez de beurre le fond de 2 moules à tarte de 22 cm de diamètre. Divisez le disque de pâte en 4 parts. Étalez au fur et à mesure chacune très finement sur le plan de travail fariné.

Enroulez à demi le disque de pâte sur le rouleau à pâtisserie. Transportez-le au-dessus du moule. Dépliez-le dans le fond du moule.

Avec une roulette à pâtisserie, retirez l’excédent de pâte sur les bords. La pâte doit juste recouvrir le fond du moule.

Piquez la pâte avec les dents d’une fourchette. Avec une roulette à pâtisserie, découpez la pâte en 8 parts. Saupoudrez-les de sucre. Posez sur chaque part une noisette de beurre.

Glissez dans le four les 2 moules l’un au-dessus de l’autre sur 2 grilles. Laissez cuire environ 8 minutes. Les croustillants doivent être légèrement caramélisés.

À la sortie du four, posez-les sur une grille à pâtisserie et continuez de cuire le restant de pâte en refroidissant sous l’eau froide les moules entre chaque cuisson.

Servez les séchottes avec des crèmes, des compotes de fruits, au goûter ou au petit déjeuner… à l’heure que vous voulez.

Poires pochées aux épices

Ingrédients pour 6 personnes :

10 poires conférence

100 gr de sucre rapadura (ou de sucre roux, cassonade)

2 gousses de vanille

8 capsules de cardamome verte

2 clous de girofle

1 bâton de cannelle

Le zeste et le jus d’un citron jaune non traité bio

Le zeste et le jus d’une orange non traité bio

12 kumquats bio

Préparation :

Rincer l’orange et le citron. Avec un couteau, prélevez les zestes en rubans sans la peau blanche amère.

Versez 30 cl d’eau dans une casserole avec le sucre. Ajoutez les zestes, les gousses de vanilles fendues en 2 et grattées de leurs graines, les clous de girofle, la cardamome et la cannelle. Portez à ébullition puis laissez mijoter le temps de préparer les poires.

Rincez les kumquats. Coupez-les en rondelles. Eliminez les plus gros pépins. Incorporez les kumquats dans le sirop.

Pelez les poires en conservant la queue. Mettez-les dans le sirop. Posez une feuille de papier sulfurisé sur le dessus. Laissez cuire environ 30 minutes à petit frémissements.

Gardez les poires à macérer dans le sirop jusqu’à ce qu’elles soient refroidies. Dégustez-les avec les séchottes.

Par |2018-12-12T11:03:41+00:00septembre 10th, 2018|Amici, Home - Blog|

Share This Story, Choose Your Platform!