TARALLI

/Taralli
Taralli2018-11-08T09:18:29+00:00

Il y a plusieurs hypothèses sur l’étymologie du mot tarallo : il y a ceux qu’ils disent que ce mot dérive du latin torrere (toaster), certains de l’italique tar (enrouler), d’autres du français danal (pain rond). La version la plus fiable veut que le mot dérive du grec daratos (type de pain).

Depuis la fin du VIIe siècle, ce produit est utilisé par les populations qui peuplent dans le talon de la péninsule italienne. À l’origine, les boulangers utilisaient le résidu du pétri du pain pour préparer ces petits biscuits ronds, ils ajoutaient de l’huile d’olive et du vin blanc. Ils sont ensuite cuits au four avant d’être plongés dans l’eau bouillonnante ce qui leur donne un aspect lisse et une texture croquante.

Préparés aussi à la maison et souvent enrichis d’autres ingrédients tels que des graines de fenouil ou du piment, on les amène chez les boulangers pour les cuire les fours à bois, car ce type de cuisson leur donne un goût légèrement fumé.

Depuis le tarallo est surtout utilisé dans la région des Pouilles, et il est également connu au niveau national et international.

Le tarallo est utilisé à la place du pain lors des repas, mais le plus souvent il accompagne un verre de vin à l’apéritif. D’ailleurs on utilise, en Italie, une jolie expression qui dit « è andata a finire a taralli e vino » pour indiquer qu’une situation à priori un peu officielle et plutôt guindée s’est finalement transformée en un moment plus simple et convivial.