Une histoire d’amour sicilienne : ” I giganti di Messina”

Nous allons vous raconter l’histoire d’amour sicilienne de Mata et Grifone; dans la tradition populaire, les habitants de la ville de Messina descendent de l’amour de ces deux personnages.

"les géants de Messina"
Mata et Grifone

Tout d’abord, on parle de Mata: une très belle jeune fille qui habitait à Camaro, une petite ville dans la couronne de Messina. Elle tombe amoureuse d’un jeun chef sarrasin qui s’appelait Hassan Ibn-Hammar.

L’histoire d’amour remonte à l’an 1000 environ et à cette époque les Sarrasins dominaient la Sicile. La légende nous raconte qu’un homme d’origine turque arrive sur l’île et tombe follement amoureux d’une fille. Le nom de cette fille était Marta, qui en dialecte sicilien “Mata”. Puisque Mata ètait catholique, elle ne pouvait pas épouser un musulman. Pour cette raison, le jeun chef sarrasin décide de se convertir à la religion catholique en prenant le nom de Griffin, pour sa taille gigantesque.

"mata de messina"

Cette Ancienne histoire d’amour revit au sein d’une fête qui se déroule à Messina (Sicile) le 13 et le 14 août. Pendant ces jours, des grosses statues en papier mâché défilent dans les rues de la ville. Les sons des tambours et des cornemuses les accompagnent.

"grifone"

Grifone est à cheval tout en représentant un guerrier. Il a dans une main une batte et dans l’autre un bouclier sur lequel est gravé le symbol de la ville (un château à trois tours noires sur fond vert). Mata, aussi à cheval, porte sur la tête une couronne sur laquelle il y a trois tours qui symbolisent les trois portes de la ville.

Suivez notre compte Instagram pour ne pas perdre les curiosités que nous partageons chaque jour. Restez au courant de tout ce qui concerne la tradition sicilienne.

Dans notre site, vous trouverez aussi beaucoup de recettes dont vous pouvez vous inspirer pour vos repas quotidiens.