Visiter Palermo

Palermo est la capitale de la Sicile, une grande ville par rapport aux autres provinces de l’île. La Palermo que j’aime est celle des contradictions : des quartiers très populaires comme “la vucciria et il capo” et d’autres très luxueux comme “via Libertà”. Cette ville me rappelle les villes d’Amérique du Sud.

Je ne me souviens pas de la première fois que je suis allé à Palerme, j’ai des souvenirs des voyages en voiture avec ma famille pour rendre visite aux amis de famille. L’entrée de Palerme était toujours festive, je savais que nous étions arrivés au moment où le Mont Pellegrino apparaissait. De ma ville Enna, la distance est environ 130 km; vous prenez l’autoroute interne et à la sortie de Buonfornello la mer apparaît; nous sommes sur la côte nord qui va vers l’ouest jusqu’à ce que vous arrivez à Bagheria et puis Palerme.

J’ai beaucoup d’autres souvenirs de Palerme, pendant les période de l’université j’y allais pour retrouver des amis, ma sœur travaillait à Palerme et j’allais passer quelques jours avec elle, j’ai aussi fait le tour de Sicile en vélo en passant la ville. Bien sûr, je vais souvent à Palerme pour le travail.

En général, j’essaie toujours d’aller visiter la capitale, c’est une ville magnifique.

Le “Foro Italico” est la zone qui longe la mer. Quand j’arrive en voiture, j’entre dans la ville à partir de cette zone; je passe donc au “bar Ilardo” pour prendre une glace. En passant de Piazza Marina, longez le front de mer et entrez dans le quartier de Kalsa. Kalsa est un quartier populaire très pittoresque, où vous pouvez encore respirer l’ancienne culture arabe, entouré de fortes senteurs épicées provenant des kiosques situés le long de la rue. Habité depuis son origine par les pêcheurs de Cala et les femmes de Kalsa. Elles sont connues pour être de bonnes brodeuses. Une visite à “lo Spasimo”, une église inachevée qui est devenue un théâtre public.

Le matin, il faut absolument se rendre à la “Vucciria”, l’un des marchés de la ville. On y accède depuis la Piazza San Domenico, une place située le long de la Via Roma. A la “Vucciria” il y a un restaurant typique Zia Pina, où Mme Pina cuisine du poisson frais.

Le passage des “quattro canti”, et “Via Vittorio Emanuele” pour monter à la cathédrale, et le “Palazzo dei Normanni”, c’est dans le “Palazzo dei Normanni” qui se trouvent les mosaïques représentant les Paons que nous utilisons dans les emballages de nos produits sucrés.

La “Piazza Pretoria” et, quelques mètres plus loin, l’église de la “Martorana” sont deux autres beaux bijoux de l’architecture palermitaine, un mélange de styles et de créativité.

Une promenade le long de la via “Maqueda” et de la “via Ruggero Settimo” avec une vue sur le “Teatro Massimo” et l’arrivée à la “Piazza Politeama”, conclut une journée de visites à Palerme.

En attendant, faites une pause et prenez un café sur les terrasses de la “Via Principe di Belmonte”.

Si vous avez un peu de temps, une excursion à “Mondello” (la plage de Palerme) s’impose, en passant par le “Parco della Favorita”, et en faisant une pause à la “Palazzina cinese”.

Ensuite, pour voir Palerme d’en haut, visite de la “Santuzza” di Palermo Santa Rosalia, et du sanctuaire du Monte Pellegrino. Les habitants de Palerme sont si dévoués à la sainte patronne qu’ils lui offrent deux fêtes : “U FISTINU”, qui dure du 10 au 15 juillet, et “L’ACCHIANATA”. (la montée) sur le Mont Pellegrino au début du mois de septembre.

Mais Palerme c’est aussi la gastronomie,

quand nous allions rendre visite à des amis, les repas étaient toujours abondants. Toujours avec des plats typiques comme la caponata d’aubergines, les pâtes aux sardines, les rouleaux de viande à la “Palermitana” et pour desserts les cannoli ou les cassata. J’ai voulu donc recréer ces menus dans notre Box Palermo, pour recréer partout cette atmosphère gastronomique typique de Palerme.

Vous trouverez ici les détails de la box Voyage gastronomique Palermo et le menu que vous pouvez réaliser.

Box Palermo

Voici quelque plat que vous pouvez réaliser avec la box Voyage Gastronomique Les Deux Siciles

Les huit lieux absolument à visiter à Palermo

#1 Piazza Pretoria appelée par les Palermitains carré de la honte pour les statues nues

#2 L’église de Santa Maria dell’Ammiraglio est surtout connue sous le nom d’église de la «Martorana» et tire son nom du fruit martorana (pâte d’amandes et de sucre) préparé par les religieuses du monastère voisin.

#3 Teatro Massimo  à voir aussi le théâtre Politeama, situé dans le même axe de la ville.

#4 Cappella Palatina est un petit bijou. Elle a été construite en 1130 par le roi Ruggero II de Sicile en tant qu’église privée de la famille royale.

#5 Les Marchés : Vucciria, Ballaro’, Capo

#6 I Quattro Canti  enchantent pour être la symbiose parfaite entre le ciel et l’architecture.

#7 La cattedrale a été modifié à plusieurs reprises, chaque fois sous l’influence de styles, de religions et de dominations antérieurs