La légende de la Fonte Aretusa

À l’extrémité de l’île d’Ortigia, à Syracuse, se trouve l’un des sites les plus appréciés et les plus photographiés de la ville : la fontaine d’Aréthuse. C’est un plan d’eau semi-circulaire s’ouvrant sur la mer, formé par une source d’eau douce Aujourd’hui, la source Arethusa est l’un des lieux les plus appréciés de Syracuse, notamment par les jeunes amoureux qui semblent vouloir y sceller leur amour.

Le charme de la Fonte Aretusa a enchanté et inspiré au fil du temps de nombreux poètes, historiens et écrivains. Ils en en ont raconté la beauté avec leurs mots.

Fonte Aretusa
Selon la mythologie…


Le mythe de la fontaine d’Arethusa :
Arethusa était une belle nymphe. Un jour, accablée par la chaleur, elle décida de se déshabiller et de se baigner dans les eaux fraîches du fleuve Alfeo. Cependant, la rivière, fascinée par la beauté de la jeune nymphe, en tomba follement amoureuse et, transformée en un grand jeune homme blond et beau, tenta de la conquérir. Mais, effrayée par l’impétuosité d’Alphée, Aréthuse s’enfuit et demande l’aide d’Artémis, qui la transforme en une source d’eau et la fait jaillir sur l’île d’Ortigia à Syracuse.
Désespéré par l’éloignement de sa bien-aimée, Alphée demanda l’aide des dieux, qui lui permirent de voyager sous terre, de traverser la mer Ionienne et de réapparaître à la source d’Aréthuse, unissant ainsi ses eaux à celles de sa bien-aimée.

Selon la tradition locale appelle la source “a funtana re papiri”.
Au-delà de la légende, c’est un lieu magique où l’on peut se promener ou admirer un fabuleux coucher de soleil, et c’est une destination touristique obligatoire dans la province de Syracuse.

Cliquez ici pour lire notre article sur la mer en Sicile. N’oubliez pas de vous abonner a notre compte Instagram.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.