Carnaval en Sicile et masques typiques

La longue tradition des masques de carnaval italiens trouve ses racines dans l’Antiquité. Rendus célèbres par la commedia dell’arte, ils représentent toujours une ville ou une région. Voici les masques siciliens les plus connus

Beppe Nappa

Peppe Nappa, qui vient de la commedia dell’arte. Il est moqueur, paresseux et glouton, il est capable de grands sauts et de danses acrobatiques pour obtenir la nourriture dont il a envie. Le costume typique consiste en une tunique et un pantalon vert, tous deux très larges et donc trop longs. Il porte également un chapeau de feutre blanc ou vert sur une casquette blanche.

U Nannu ca’ Nanna

À Termini Imerese (Palerme), U Nannu et un Nanna sont des personnages de la petite bourgeoisie locale. U Nannu est représenté comme un vieil homme court et robuste. Il est habillé de vêtements damassés et portant une canne. L’homme, acclamé par la foule, répond joyeusement et salue en agitant un mouchoir. Nanna, en revanche, est grande et mince et sa tête est couverte d’un chapeau finement taillé. Dans ses mains, elle tient un petit bouquet de radis rougeâtres, que lui a offert son mari.

I Riavulicchi

À Corleone, des figures démoniaques joyeuses et spirituelles, couvertes de cloches et de clochettes de vache, se frayent un chemin parmi les masques de carnaval. Les ciancianeddi anticipent leur venue et tout le monde les attend avec impatience. Ils dansent, sautent, s’enfui

ent puis reviennent. Dans la foule, les Riavulicchi font de la place en agitant leur queue. Tout rouge, comme le veut la tradition.

Mastro di Campo

L’homme à l’énorme moustache, habillé en Espagnol et portant un masque rouge profond, lutte pour vaincre le roi et conquérir la reine, afin de conquérir le royaume de Sicile. Le Mastro se tient sur une échelle et agite son épée de-ci de-là, mais beaucoup se mettent en travers de son chemin et il a l’air drôle quand il se tortille, tombe et se relève. Ainsi, le dernier dimanche du carnaval, à Mezzojuso, ville qui a accepté le masque comme symbole, cette représentation est mise en scène sur la place publique.

Scacciuna

San Filippo del Mela, une ville près de Messine. À cette occasion, le défilé des Scacciuni, un masque local typique qui rappelle l’expulsion des pirates turcs par les habitants du hameau de Cattafi.

IL carretto Siciliano (la charrette sicilienne)

Les traditionnelles charrettes siciliennes, cousues en deux tenues qui ont laissé la place Saint-Marc stupéfaite, ont triomphé au Carnaval de Venise.C’est la victoire de deux Siciliens, qui ont été couronnés en 2016 dans le cadre du concours du “plus beau masque”.

Pour connaitre les événements plus importants du carnaval sicilien cliquer ici.

Avez vous envie de découvrir la gastronomie sicilienne lors du carnaval, c’est ici

Le Castagnole un gâteau typique de carnaval, la recette est ici

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.